Le Bouturage

Culture en pleine terre ou en pot, fertilisation, irrigation et taille des agrumes.

Le Bouturage

Messagepar Paf » 18 Sep 2007, 00:48

En cours...
Avatar de l’utilisateur
Paf
Vilain Pamplemousse
 
Enregistré le: 10 Sep 2007, 17:54
Localisation: Provence & Gironde

Re: Le Bouturage

Messagepar bouladou » 21 Aoû 2011, 13:09

Voici une petites liste d'agrumes bouturables récolté sur le net , de vos témoignages et mes petites expériences. :wink:
Si voulez ajouter à cette liste ou la critiquer merci :?:

Bouturage des agrumes Faisable:
En gros tout ce qui est acide.
divers citronniers et cédrat presque 100% (voir Guy34)
bigarade
Citrus macrophylla
- poncirus et hybrides
- papeda et hybrides
- citronniers
- lime
- calamondin
cédrat
citronnier meyer
Citronnier La valette
citrange Morton
microcitrus australasica
yuzu
citrange Morton
citrangequat Thomasville
US119
Poncirus x ichangensis
mandarinier Keraji
oranger caracara *
cédrat corse
Oranger Valencia Late       92%*
Mandarinier Blidah          66%
Mandarinier Eze              50%
Bergamotier                  66%
Clement. Corsica            82%
Citronnier Eureka          100%
Citronniers Volka Panachés OK

Bouturage des agrumes Difficile voir impossible:
Kumquat

Edit du 30/09/2011 suite à la remarque de sylvain: C'est une synthèse (de ceux qui donnent les résultats de leur expérience)!
*Pour les orangers perso j'ai 2 boutures d'oranger sauvage? qui tiennent bien depuis 4 mois. Par contre j'ai fait 2 boutures de mon Navel et 2 de mon mandarinier? et déjà toutes mortes au bout d' 1mois! :oops:
édit du 10/10/2011
bouladou
 

Re: Le Bouturage

Messagepar coo » 23 Aoû 2011, 12:12

est ce que quelqu'un a déjà essayé de bouturer des agrumes panachés? je suis en train d essayer citronnier et oranger panaché
Avatar de l’utilisateur
coo
Pétale batifolant
 
Enregistré le: 23 Jan 2010, 09:04
Localisation: martigues (13)

Re: Le Bouturage

Messagepar bouladou » 23 Aoû 2011, 19:29

J'ai fait une bouture de mon Volkameriana panaché et elle a l'air de prendre depuis 2 mois :D Mais comme il faut au moins 6 mois pour crier victoire? :roll: Mais comme c'est un fruit acide et un citronnier il ne devrait pas y avoir problèmes d’après ma petite synthèse. :wink:
Edit du 12/07/2012 ça marche! :D
bouladou
 

Re: Le Bouturage

Messagepar bouladou » 27 Aoû 2011, 18:11

Je tente une petite synthèse à la Oli sur le Bouturage des agrumes:(edit du12/07/2012)

Boutures d’agrumes :
Le bouturage est un mode de multiplication permettant d'obtenir une nouvelle plante à partir d'un fragment d'un pied mère appelé bouture. En plus d'être un mode de multiplication, c'est aussi un moyen d'obtenir une nouvelle plante fidèle au pied mère et qui donnera beaucoup plus rapidement des fruits que par le semis.
La meilleure période pour bouturer un agrume est de juin à septembre d'après les différentes sources.
Il faut réunir chaleur et humidité, c'est pour cela que l'on pratique le bouturage durant les mois chauds.
C'est quoi "un bois aouté"????: Chez un arbre, une pousse est d'abord "herbacée" : quand elle est jeune, verte, tendre. Ensuite est "aoûtée" quand elle commence à se transformer en bois, à durcir. Enfin "lignifiée" quand elle est devenue branche, en bois donc.
On dit "aoûté" simplement parce que (dans l'hémisphère nord), c'est généralement au mois d'août que cette transformation de pousse herbacée à lignifiée se fait.
Greffe ou bouturage, tu peux commencer a avoir des fruits dès l'année N+1.
Mais souvent les boutures ont un système racinaire fragile qui pourrit très vite.

Contrairement au semis, si vous bouturez un rameau de citronnier, vous obtiendrez bien des citrons de la même variété que le pied d’origine. Le bouturage est donc une méthode idéale pour reproduire des caractéristiques particulières.
Avant prélèvement des rameaux sains, si vous le pouvez, arrosez copieusement votre plante pendant 1 semaine. En fin d’été, vous prélèverez des rameaux semi-rigides (aoûtés) de l’année de 15 à 20cm de longueur environ. Coupez les extrémités trop fines des rameaux. Vous conserverez 2 ou 3 feuilles terminales maxi et vous couperez au niveau du pétiole des autres. Vous couperez 5 mm sous un pétiole en faisant 2 biseaux et griffez sur 10mm au dessus des biseaux pour mieux développer les racines.
Vous remplirez des godets d’un substrat aéré, léger et poreux ( parts égales de tourbe blonde et de sable)et stérile donc de préférence un terreaux pour semis et boutures. Vous tremperez la base biseautée des boutures dans de la poudre d’hormones mélangée à du sable fin ou du marc de café sec pour éviter trop d’hormones, les tapoterez afin de faire tomber l’excédent. Avec un crayon, amorcez un petit trou dans lequel vous glisserez la bouture d’environ 3cm sous le niveau de surface pour que 2 pétioles (yeux) soient en terre. On laisse dépasser de la terre qu’environ les 3 derniers yeux (pétioles ou feuilles). Donc 2 en terre et environ 3 dessus .Vous tasserez le mélange et mouillerez au vaporisateur. Mettre en mini serre, aquarium ou la bouture recouverte de bouteilles plastiques coupées ou sac en plastique transparent afin de limiter l’évaporation et la déshydratation. Pas de bac ou coupelles pour retenir l’eau. Vous le placerez dans une pièce claire, sans soleil direct, à >18 °C, 24° est idéal. Surveillez régulièrement vos boutures et humidifiez pour garder le substrat humide, sans détremper. Évitez l’eau stagnante dans le fond de la serre. Dès que vous verrez les premières petites pousses, il faudra enlever le couvercle de la serre et cultiver ensuite comme les autres plants d’Agrumes. Gardez les jeunes plants à l’abri du Soleil direct par temps chaud. Acclimater vos boutures progressivement avant de les mettre à l’air libre. Laissez pousser la bouture pendant 1 an.

Citations :
"La bouture est effectivement plus rapide et les agrumes arrivent a plus ou moins bien la supporter (cela dépend de l'espèce, en sachant que le Cédrat et le Calamondin sont champions en ce domaine), idem pour le marcottage. Le seul problème est que ces 2 méthodes de multiplication induisent des complications dans la vie de la plante, et non des moindres :
- système radiculaire faible : la croissance est moins bonne, la plante a peu de vigueur et la fructification en souffre selon certains ?.
- sensibilité aux maladies : cela concerne surtout les exploitations agrumicoles et non le particulier, mais bon on ne sait jamais : imaginez-vous par exemple perdre un splendide oranger de 15 ans remplis de fruits, parce qu'il a malheureusement contracté le mal sec ...."

D’autres affirment ne pas avoir ces problèmes et trouvent leurs boutures très vigoureuses… ?


http://plantomania.skynetblogs.be/archive/2005/07/14/%C2%A0le-bouturage-du-citronnier.html
http://www.rustica.fr/articles-jardin/fruits-et-verger/bouturer-agrumes,3321.html
http://www.plantyfolia.com/dossier_pratique/bouturage_multiplication#/dossier_pratique/bouturage_multiplication
http://plandejardin-jardinbiologique.com/crbst_88.html
http://plandejardin-jardinbiologique.com/crbst_180.html
http://www.agrumes-passion.com/topic509.html
http://www.greffer.net/forum/viewtopic.php?t=251&postdays=0&postorder=asc&start=0


A retenir, pour réussir son bouturage d’agrumes. :wink:
Utilisez des outils coupants propres (nettoyés à l’alcool ou javel) et tranchants nets.
• Choisissez une plante saine, hors période de gel ou de grosse chaleur.
• Rameau de >12 cm
• Laissez 2-3 feuilles que vous coupez en deux si elles sont grandes, taillez le dessus de la tige au-dessus d'un œil.
• Coupez 5mm sous un œil pour la partie en terre.
• Mélange à semis léger et humide (très peu d’arrosage).
• On met le tout dans un pot et on laisse dépasser de la terre que les 3 derniers yeux ( feuilles)
• Humidité proche de 100%
• Chaleur supérieure à 15°C( 18 à 24°)max 30°.
• Pour faciliter le bouturage, trempez la partie basse dans une poudre d'hormone de bouturage sur 2 cm. Éliminez l'excédent de poudre en tapotant légèrement votre bouture.
• Faire un trou avec un crayon sur 30mm max de profondeur.
• Vaporisez régulièrement le feuillage.
• Maintenez l'atmosphère humide (sans excès) et ouvrez le plastique de temps en temps.
• Soyez patient, votre bouture a des chances de réussite qu’après deux mois si elle reste verte.




Substrat :
Le substrat doit être aéré, léger et poreux et désinfecté.

Il est souvent conseillé : parts égales de tourbe blonde et de sable. D’autres utilisent simplement du terreau pour semis et boutures. Je me suis rangé à leur avis. J’utilise des terreaux déjà sains d’origine : http://www.biotops.biz/shop/coco-42l-ugro-p-2114.html?language=fravec <25% d’un mélange de perlite vermiculite (voir chez Bricodépôt) :http://www.bricodepot.fr/la-roche-sur-yon/node/1192885
Humidifier le substrat avec l'eau filtré ou de pluie ou décanté.

Pour éviter que les racines de mes boutures ne moisissent dans l'eau, je mets au fond de mon pot
du Charbon de bois et après signe de reprise :des os calcinés (phosphore) pour développer les racines.Aprés reprise je met maintenant deStimulateur de Racines Agrosil® Algoflash & guanokalong-guano-grains-.Marc de café pour fertiliser et éloigner des prédateurs. :wink:
Les adeptes du tout chimique mettent un coup d'aliette :roll: pour éviter la pourriture et la protéger d'une attaque de phytophthora.


Hormone ou pas :
Avec du saule
Pour faire des boutures sans mettre d'hormones de synthèse, prenez des branchettes de saules pleureurs est faites les tremper 12 heures dans de l'eau de pluie. Le saule libère de l'acide indolbutyrique qui est un produit naturel qui remplace les hormones d'enracinement. Et voila votre solution d'hormones de bouturage naturelle est prête. Faites tremper l’extrémité basse de vos boutures dans cette solution.

Avec sa salive
Mettre en bouche et saliver sur la section de la plante à bouturer. A ne faire que si la plante n'est bien sûr pas toxique !


Avec des ronces

Récoltez des racines blanches sur des branches de ronces marcottées.
Les découper en fins morceaux, et faire tremper les boutures dans le mélange eau de pluie + racines pendant 24 heures les boutures.

D'autres astuces ?
« Mes aïeux inséraient à l'extrémité de la tige enfouie pour bouturage, un grain de blé ou un grain d'orge.
La bouture était fendue en quatre sur 5 mm de haut et le grain coincé au centre des deux coupes.
Vous dire si c'était efficace, je ne sais pas.
"Infusion refroidie de bourgeons de ronces". (source : Pour l'amour d'une ronce, éditions du Terran) bourgeon donc méristème donc auxines…


Voilà, si Paf le juge utile, il peut mettre mon texte avec ma liste en tête?
bouladou
 

Re: Le Bouturage

Messagepar Olive07 » 27 Aoû 2011, 20:06

C'est vraiment super.
Si je peux me permettre :
La partie "a retenir" répète un peu trop ce qui précède.
Tu passes du vouvoiement au tutoiement et aussi à la 3eme personne "on" ou "il faudra..", il faudrait homogenéiser.

"En fin d’été, vous prélèverez des rameaux semi-rigides (aoûtés) de l’année de 15 à 20cm de longueur environ. Ils devront être un peu rigides."
Il y a un peu trop de rigidité là dedans, non ?

"vous couperez le pétiole des autres", au niveau du pétiole as-tu voulu dire ?

"le niveau de surface pour que 2 pétioles (yeux) soient en terre. On laisse dépasser de la terre que les 3 derniers yeux(pétioles ou feuilles)."
Ta plante a donc obligatoirement 5 yeux ? 2 en terre et 3 dessus ?

"recouvert de bouteilles plastiques coupées ou sac en plastique" tout le pot ou seulement la plante ? (si j'enveloppe le pot, il y a plus de chances que ça pourrisse.)

" Acclimaté vos boutures progressivement avant de la mettre à l’air libre" = Acclimatez... avant de LES...

Ton anecdote du mal sec est malheureusment mauvaise pour 2 raisons :
Le mal sec est attrapé par les parties aériennes.
De plus les orangers ne sont vraiment pas les meilleurs sujets au mal sec, ce sont plutot les citronniers, bergamottiers bigaradiers, limes.


Puis quelques petites fautes d'écriture (orthographe, accords...)
Voilà après une première lecture.

Merci en tout cas !!

J'espère que tu ne prends pas mal mes remarques, mais une synthèse se doit d'être la meilleure possible, et rien n'empêche une collaboration !!! :P
Regarder un agrume, c'est s'évader dans un monde féerique !
Avatar de l’utilisateur
Olive07
Pétale batifolant
 
Enregistré le: 13 Avr 2011, 13:25
Localisation: 07700 St Marcel d'Ardèche Zone : 8b

Re: Le Bouturage

Messagepar bouladou » 27 Aoû 2011, 21:17

Merci Oli pour tes remarques constructives! :D Je ne prend pas mal, au contraire. J'ai fortement apprécié tes synthèses et j'essaye donc d'apporter ma petite pierre à l'édifice. De toute manière je n'ai retenu que :
C'est vraiment super.
:D Mon Français et mon orthographe n'est pas des meilleurs. Mais les erreurs sont amplifiées par les copier collés et les citations. Si tu as les moyens de corriger n'hésite pas. :wink:
PS: OK pour une collaboration avec toi!
a ce sujet regarde ta boîte MP! :o
bouladou
 

Re: Le Bouturage

Messagepar Olive07 » 27 Aoû 2011, 22:35

Je ne suis pas le grand Oli, roi des synthèse, mais simplement Olive07 :oops: .
Bon, mon prénom est Olivier, je te l'accorde !! 8)

Et ma boite MP est vide !! :mrgreen:
Regarder un agrume, c'est s'évader dans un monde féerique !
Avatar de l’utilisateur
Olive07
Pétale batifolant
 
Enregistré le: 13 Avr 2011, 13:25
Localisation: 07700 St Marcel d'Ardèche Zone : 8b

Re: Le Bouturage

Messagepar foufouche » 28 Aoû 2011, 03:22

Super Bouladou :D ...
Ca vas clairement aider ceux qui n'y connaissent strictement rien...
Ca me fait penser qu'il faudrait que j'en fasse une, de synthèse, sur les contenants....

Rameau de >15 cm
Sur ce point, perso je ne suis pas convaincu;
Pour ma part j'aurais tendance à privilégier l'inverse justement....du moins celles qui reprennent le mieux chez moi sont inférieures à 15 cm ...mais mes conditions sont sous lampe donc je ne sais quoi en penser...
Que le rameau soit gros ou fin, si on a 100% d'humidité, il ne se déssèchera pas à priori, mais peu être offre t-il plus de "réserve" pour la formation du cal...sachant que celui ci est proportionnel à la taille...bref..???

Si un boutureur expérimenté peut donner son avis quant à cela, je suis curieux se savoir ce qu'il en pense...> ou < à 15 cm?

griffez sur 10mm au dessus des biseaux pour mieux développer les racines.

Je n'ai jamais tenté, je sais que cela est courant pour d'autres espèces...
N'y a-t- il pas un risque de problèmes plus importants à la clé avec les agrumes, même si cela accélère sans doute la reprise...? (imaginons qu'une des égratinures nécrose au lieu de former un cal puis des racines, si les autres racines sont émises avec une vigueur faible à moyenne, elles ne compenseront peu être pas assez rapidement cette brêche...?) bref toujours des questionnements pour ma part, lié à mon inexpérience...

le niveau de surface pour que 2 pétioles (yeux) soient en terre. On laisse dépasser de la terre que les 3 derniers yeux

Idem je ne sais quoi en penser...certaines boutures ont chez moi littéralement été mise en contact au sol (légérement humide) sans être enfoncée, d'autres au 3/4, d'autre à 1/3...je ne suis toujours pas convaincu que cela change grand chose...
Si quelqun peut m'affirmer le contraire...??
Avatar de l’utilisateur
foufouche
Pétale batifolant
 
Enregistré le: 19 Avr 2011, 23:11
Localisation: coeur des Landes

Re: Le Bouturage

Messagepar Olive07 » 28 Aoû 2011, 10:00

le niveau de surface pour que 2 pétioles (yeux) soient en terre. On laisse dépasser de la terre que les 3 derniers yeux
Idem je ne sais quoi en penser...certaines boutures ont chez moi littéralement été mise en contact au sol (légérement humide) sans être enfoncée, d'autres au 3/4, d'autre à 1/3...je ne suis toujours pas convaincu que cela change grand chose...
Si quelqu'un peut m'affirmer le contraire...


Moi, j'enfonce jusqu'au fond du pot, mes boutures font au moins 20 cm et je ne gratte pas ....!!
Regarder un agrume, c'est s'évader dans un monde féerique !
Avatar de l’utilisateur
Olive07
Pétale batifolant
 
Enregistré le: 13 Avr 2011, 13:25
Localisation: 07700 St Marcel d'Ardèche Zone : 8b

Re: Le Bouturage

Messagepar bouladou » 28 Aoû 2011, 12:34

Les amis, pour les 15 à 20cm et les 2 pétioles en terre et 3 au dessus en coupant la pointe fine. C'est après beaucoup d'échecs de mes boutures de kumquat et beaucoup d'essais et de lecture que je suis arrivé à ce constat. Il ne faut pas prendre le pied à coulisse et en faire un règle absolue. :wink: La suppression du bac de rétention, la bouteille coupée pour maintenir l'humidité, pas de soleil direct et T° de 20° à 25°et des branches aoûtées d'au moins diamètre 4mm sont les points qui me semblent les plus important. :wink:
bouladou
 

Re: Le Bouturage

Messagepar Sylvain » 31 Aoû 2011, 21:34

Une réussite de 92% pour un oranger m'étonne beaucoup. Je croyais avoir lu que l'oranger était difficile à bouturer.
Je n'ai personnellement pas tenté.
Avatar de l’utilisateur
Sylvain
Pétale batifolant
 
Enregistré le: 20 Oct 2007, 17:28
Localisation: Bergerac

Re: Le Bouturage

Messagepar jm » 30 Sep 2011, 13:06

Expérience personnelle :
Période mai-juin.
J'utilise l'avant dernière pousse (qui commence à durcir et à avoir une section circulaire).
Je laisse 3 feuilles que je réduis au tiers.
Je mets de l'hormone (clonex).
Je bouture dans un substrat drainant (cette année : coco).
Je les place sous une cloche en plexi avec un récipient plein d'eau pour saturer l'air.
Je n'arrose pas ou très peu.

J'ai réussi :
citronniers
cédrat corse
yuzu
citrange Morton
citrangequat Thomasville
US119
Poncirus x ichangensis
mandarinier Keraji
oranger caracara

Les jeunes plants sont très fragiles le premier hiver : les racines ont tendance à pourrir
Avatar de l’utilisateur
jm
Pétale batifolant
 
Enregistré le: 23 Nov 2007, 15:14
Localisation: Gironde

Re: Le Bouturage

Messagepar bouladou » 30 Sep 2011, 20:50

J'ai fais une édition de ma première discussion pour mettre les réussites de JM. :wink: je vais aussi un peu dans le sens de Sylvain à partir de ma propre petite expérience: oranger et mandarinier ça doit être faisable mais pas facile avec certaines sortes!. :roll:
bouladou
 

Re: Le Bouturage

Messagepar Paf » 07 Oct 2011, 09:58

Théoriquement, toutes les espèces et variétés peuvent être bouturées. Concrètement, il est plus difficile de multiplier certains Citrus que d'autres. Si le Citronnier se bouture très bien, le Kumquat, lui, sera beaucoup plus délicat à multiplier par bouturage. Tenir une liste informative sur les agrumes que les membres ont déjà bouturé avec succès, oui !

Les principes du bouturage ne sont pas expliqués sur le forum. Dans un premier temps, nous utiliserons le message rédigé par Bouladou ( à la manière d'Oli :) ) puis nous peaufinerons au fur et à mesure.

En ce qui concerne les différentes méthodes pour réaliser un bouturage, je suppose que chacun d'entre nous procède d'une manière bien particulière, avec un taux de réussite qui lui est propre. Aussi, plutôt que de rédiger une "manière de faire" type, pourquoi ne pas laisser chaque membre expliquer et détailler sa façon de faire, et dresser la liste du matériel qu'il utilise ?
Avatar de l’utilisateur
Paf
Vilain Pamplemousse
 
Enregistré le: 10 Sep 2007, 17:54
Localisation: Provence & Gironde

Suivante

Retourner vers Plantation & Entretien

 


  • Sujets en relation
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités