Georges Couderc - agrumes résistants au froid en Ardèche

Livres, articles ou document, et liens de sites traitant des agrumes.

Georges Couderc - agrumes résistants au froid en Ardèche

Messagepar THEMISTRAL7 » 27 Oct 2013, 21:37

En faisant des recherches généalogiques, je suis tombé sur un parent éloigné nommé Georges Couderc et le texte suivant :
"Vers 1910, il développe aussi des variétés d'agrumes dont certains résisteront au terrible hiver 1928-1929 (-17°)"
Source: http://www.medarus.org/Ardeche/07celebr ... eorges.htm

Intrigué, je recherche ses travaux publiés dans la revue de botanique appliquée et d'agriculture coloniale. 2e année,
bulletin n°15, novembre 1922. pp. 617-627 de Couderc Georges. La création d'Agrumes résistant au froid.

Voici quelques extraits du texte qui vous inciterons à lire l'article au complet...

.../ une variété que M. Couderc appelle Mandarine de Grimaud est remarquable par sa résistance au froid.
Alors que la gelée du 17 décembre 1919 a gelé jusque rez terre à Grimaud (Var) tous les mandariniers, cette variété est restée intacte. De même un peu partout dans le Var et les Alpes-Maritimes jusqu'aux portes de Nice. Elle y est d'ailleurs rare et par pieds isolés. A Aubenas elle est aussi très résistante, même franche de pied.../

.../ j'ai notamment un Oranger de semis obtenu ainsi, très épineux, mais à fruit gros et excellent, qui résiste sans
perdre une feuille à des froids de — 14°.../

Lien :
http://www.persee.fr/web/revues/home/pr ... _2_15_1466
Avatar de l’utilisateur
THEMISTRAL7
Pétale batifolant
 
Enregistré le: 03 Fév 2013, 19:40
Localisation: Besse sur issole (entre Brignoles et le Luc en Provence)

Re: Georges Couderc - agrumes résistants au froid en Ardèche

Messagepar maya » 27 Oct 2013, 22:23

Très instructif.
Avatar de l’utilisateur
maya
Pétale batifolant
 
Enregistré le: 25 Aoû 2012, 22:54
Localisation: Lambesc_13_Bdr

Re: Georges Couderc - agrumes résistants au froid en Ardèche

Messagepar Sylvain » 27 Oct 2013, 23:19

Exactement tout ce qu'on fait maintenant. Greffes hautes de variétés résistantes sur Poncirus trifoliata.
À remarquer que l'article est écrit par Auguste Chevaler le découvreur du Citropsis mirabilis! :)
Avatar de l’utilisateur
Sylvain
Pétale batifolant
 
Enregistré le: 20 Oct 2007, 17:28
Localisation: Bergerac

Re: Georges Couderc - agrumes résistants au froid en Ardèche

Messagepar THEMISTRAL7 » 28 Oct 2013, 00:13

Exactement et toujours du même auteur page 224

Le Mandarinier Unschu
Agrume japonnais cultivable dans une grande
partie de la France Par Aug. CHEVALIER.

http://www.persee.fr/web/revues/home/pr ... m_2_9_1358
Avatar de l’utilisateur
THEMISTRAL7
Pétale batifolant
 
Enregistré le: 03 Fév 2013, 19:40
Localisation: Besse sur issole (entre Brignoles et le Luc en Provence)

Re: Georges Couderc - agrumes résistants au froid en Ardèche

Messagepar steinway » 28 Oct 2013, 13:52

Je l avais entendu dire en parlant avec des personnes ardéchoises mais je n y croyais cas demi. Idem du côté de Montauban avec d autres agrumes.
Un grand merci pour tes informations. :D
Avatar de l’utilisateur
steinway
Pétale batifolant
 
Enregistré le: 22 Mar 2009, 18:22
Localisation: bouc bel air 13

Re: Georges Couderc - agrumes résistants au froid en Ardèche

Messagepar maya » 28 Oct 2013, 16:53

C'est pas toujours si froid qu'on imagine l'Ardèche. J'ai même vu des mimosa à Privas.
Avatar de l’utilisateur
maya
Pétale batifolant
 
Enregistré le: 25 Aoû 2012, 22:54
Localisation: Lambesc_13_Bdr

Re: Georges Couderc - agrumes résistants au froid en Ardèche

Messagepar Olive07 » 28 Oct 2013, 18:27

Des bananiers dans le jardin du curé, à coté de Largentière !
Avatar de l’utilisateur
Olive07
Pétale batifolant
 
Enregistré le: 13 Avr 2011, 13:25
Localisation: 07700 St Marcel d'Ardèche Zone : 8b

Re: Georges Couderc - agrumes résistants au froid en Ardèche

Messagepar arashi » 28 Oct 2013, 18:49

C'est vraiment très intéressant!
Que sont devenues ses variétés ? son jardin?
Avatar de l’utilisateur
arashi
Pétale batifolant
 
Enregistré le: 13 Sep 2009, 09:20
Localisation: Ardèche sud 8b

Re: Georges Couderc - agrumes résistants au froid en Ardèche

Messagepar foufouche » 29 Oct 2013, 01:08

Passionnant...ça paraît tellement limpide, presque simpliste telle que l'expérience est relatée.
Ce témoignage souligne bien le manque de progrès et d'évolution dans le domaine du rustique en France....1 siècle après, les agrumes se sont démocratisés mais n'ont pas dépassé le seuil de la véranda...ou si peu.

J'ai aussi relevé une confirmation de la discussion tenue il y a quelques temps sur la "bizarrerie" d'un des plants de Gerhardt pour ceux qui l'ont lu:

page 623: "Les épines des aurantiacées sont au point de vue organographique des tiges avortées. la preuve en est que sur les sujets très vigoureux, provenant du couronnement d'un vieil oranger par exemple, on voit souvent les épines se terminer par un bourgeon, bourgeon qui se développe en rameau, si on rabat le rejet au-dessus de la dite racine."
Avatar de l’utilisateur
foufouche
Pétale batifolant
 
Enregistré le: 19 Avr 2011, 23:11
Localisation: coeur des Landes

Re: Georges Couderc - agrumes résistants au froid en Ardèche

Messagepar THEMISTRAL7 » 29 Oct 2013, 09:32

Encore un article intéressant de 1924 sur la mise en place d'une pépinière en Algérie où il est fait référence à Georges Couderc.

../L'Oranger ainsi greffé est assez ramifié, mais beaucoup moins que lorsqu'on le greffe sur Poncirus trifoliata
ou Triptera, le petit Agrume à feuilles caduques et très rustique duquel notre collaborateur M. Couderc a obtenu des hybrides, très remarquables, surtout quand ils sont greffés sur Triptera, par leur résistance à un climat trop froid pour l'Oranger franc de pied../..

http://www.persee.fr/web/revues/home/pr ... _4_33_4183

Il convient également de rechercher l'article publié dans la revue La Parfumerie moderne (août 1922). Mes recherches sont pour l'instant infructueuses... Il faut retrouver l'exemplaire papier, le scanner et le mettre en ligne. Les archives nationales doivent être une piste à suivre.
"La publication récente dans La Parfumerie moderne (août 1922) d'un intéressant mémoire sur l' Influence du greffage sur la résistance au froid des Aurantiacées par M. Georges Gouderc nous permet de compléter nos premiers renseignements.""
Avatar de l’utilisateur
THEMISTRAL7
Pétale batifolant
 
Enregistré le: 03 Fév 2013, 19:40
Localisation: Besse sur issole (entre Brignoles et le Luc en Provence)

Re: Georges Couderc - agrumes résistants au froid en Ardèche

Messagepar jm » 03 Nov 2013, 18:12

Il me semblait bien qu'on en avait parlé là :
livres-articles-agrumes-f65/topic2578.html

Et n'oublions pas ses cépages interdits désormais mais trouvables ici :
http://www.cochetfrederic.com/raisins-d ... stant.html
Avatar de l’utilisateur
jm
Pétale batifolant
 
Enregistré le: 23 Nov 2007, 15:14
Localisation: Gironde

Re: Georges Couderc - agrumes résistants au froid en Ardèche

Messagepar arashi » 04 Nov 2013, 09:12

Sachant qu'un agrume peut vivre 500 ans,
Si son jardin n'a pas été rasé, il y a une chance de retrouver
ses expérimentations .
Avatar de l’utilisateur
arashi
Pétale batifolant
 
Enregistré le: 13 Sep 2009, 09:20
Localisation: Ardèche sud 8b

Re: Georges Couderc - agrumes résistants au froid en Ardèche

Messagepar maya » 04 Nov 2013, 09:56

500 ans ... greffé c'est pas sur non ?
Avatar de l’utilisateur
maya
Pétale batifolant
 
Enregistré le: 25 Aoû 2012, 22:54
Localisation: Lambesc_13_Bdr

Re: Georges Couderc - agrumes résistants au froid en Ardèche

Messagepar THEMISTRAL7 » 04 Nov 2013, 22:14

Il y a peu de chance, que la production des Agrumes de table de Georges Couderc et du pépinièriste d'Ales évoqué plus haut puisse survivre aux 4 vagues de froid de 1956 (ci-dessous). Seuls, les PG ont pu survivre, certains Poncirus et Citranges ont pu passer l'hiver de 56 ainsi que celui de 1985, mais le plus important est la voie qu'il nous a montrée, des Citranges de Montauban en Provence existent encore, il suffit de retrouver ces arbres de grandes tailles qui ont à mon sens une importance énorme car ils symbolisent par leurs survies tout le travail de Georges Couderc mais ils représentent également une preuve de la force du vivant et de l'évolution.

Février 1956 : le mois le plus froid du XXème siècle, constitué non pas d’une mais de 4 vagues de froid majeures. En 3 jours, la température chute de 20 à 25°C sur la plupart des régions.
1ère vague de froid : flux de nord-est bien établi du 1er au 4.
01/02/1956 : -14°C à Boulogne-sur-mer
02/02/1956 : -14.7°C à Paris-Montsouris, -9°C à Toulon, -6°C à Antibes.
Neige abondante sur la Côte d’Azur et la Corse : 31 cm à la villa Thuret d’Antibes, 18 cm à Bastia, 10 cm à Nice, 6 cm à St Raphaël, 2 cm à Bonifacio.
03/02/1956 : -16.5°C à Caen, -11°C à Biarritz, -9.5°C à Brest, -8.4°C à Belle-Ile.
Calme du 5 au 9 :

2ème vague de froid : flux de nord-est fort du 10 au 12.
10/02/1956 : -21°C à Château-Chinon, Besançon et Belfort, -15°C à Montélimar (avec 24 cm de neige au sol), -14°C à Nîmes, -11°C à Perpignan.

11/02/1956 : -22.5°C à St Etienne, -20°C à Aix-en-Provence, -18°C à Salon-de-Provence, -17°C à Marseille-Marignane et au Luc, -14°C à Tarbes, -12°C à St Raphaël, 50 cm de neige à Bordeaux. Déluge de neige sur le Var : 70 cm au Cap Camarat (près de Toulon), 60 cm à St Raphaël et au Cap Cavallo, 52 cm au Luc ; 30 cm à Antibes, 21 cm à Bastia, 17 cm à Ajaccio et Aix-en-Provence, 15 cm aux îles sanguinaires, 12 cm à Bonifacio, 13 cm à Marignane, 10 cm à Salon-de-Provence, 9 cm à Carcassonne et 8 cm à Perpignan.

3ème vague de froid du 13 au 15, flux de nord/nord-est.
13/02/1956 : -15°C à Pau

14/02/1956 : -20°C à Melun, -19°C à St Quentin (Aisne).

15/02/1956 : -22°C à Agen, Limoges et Nevers, -21°C à Lyon et Mâcon, -20°C à Dijon et Grenoble, -19°C à Toulouse, Cognac et Embrun, -17°C à Poitiers et Mont-de-Marsan, -16°C à Nantes, -15°C à Bordeaux, -5°C à Menton.

Calme du 16 au 18.
16/02/1956 : -5°C à Bastia
http://www.wetterzen...00119560216.gif
17/02/1956 : -23°C à Metz

4ème vague de froid du 19 au 27 :
20/02/1956 : -22°C à Strasbourg
21/02/1956 : -25°C à Nancy, -20°C à Reims, -18°C à Lille, -17°C à Dieppe, congères de 70 cm à Arcachon.
22/02/1956 : -18°C à Gourdon (Lot)
Nouvelles chutes de neige sur les régions méditerranéennes, s’ajoutant à la neige n’ayant pas eu le temps de fondre : les cumuls au sol atteignent 23 cm à Cannes, 22 cm à St Raphaël et au Luc, 20 cm à Orange, 17 cm à Nîmes, 16 cm à Salon-de-Provence, 13 cm à Marignane, 10 cm à Istres et 4 cm à Carcassonne.

Au cours de cette vague de froid, en Lorraine, le lait gèle dans les bidons, le vin gèle dans les caves des épiceries, faisant éclater les bouteilles, les céréales gèlent car la neige protectrice est arrivée après les grands froids. La Moselle gèle sur une épaisseur de 25 cm. Dans cette région, à cette époque, les mal logés sont légion et le chauffage est un luxe ; les parents craignent que leurs enfants meurent de froid. Il gèle dans les salles de classe des écoles.
Il gèle tous les jours du mois ou presque. Cannes compte 20 jours de gel. La neige couvre les sols d’Antibes pendant 23 jours (Nice : 5 jours « seulement », idem au cap Ferrat).
La moyenne de février 1956 à Paris (-4°C) correspond à la moyenne des mois de février à Oslo en Norvège.
Avatar de l’utilisateur
THEMISTRAL7
Pétale batifolant
 
Enregistré le: 03 Fév 2013, 19:40
Localisation: Besse sur issole (entre Brignoles et le Luc en Provence)

Re: Georges Couderc - agrumes résistants au froid en Ardèche

Messagepar jm » 10 Nov 2013, 19:49

arashi a écrit:Sachant qu'un agrume peut vivre 500 ans,
Si son jardin n'a pas été rasé, il y a une chance de retrouver
ses expérimentations .

D'après l'article, il n'est pas allé plus loin que certains d'entre nous : ses conclusions sont que le kumquat et le satsuma sont les agrumes mangeables les plus résistants au froid (je crois qu'on le savait, du reste aucun intérêt de mettre un kumquat en pleine terre), le poncirus peut faire un bon PG (il n'en voit pas l'intérêt dans l'hybridation).
Sa véritable œuvre, ça reste les vignes.
Avatar de l’utilisateur
jm
Pétale batifolant
 
Enregistré le: 23 Nov 2007, 15:14
Localisation: Gironde

Suivante

Retourner vers Documents divers, sites internet

 


  • Sujets en relation
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité