hivernage des agrumes

Installations des membres, astuces, et bricolage.

Re: hivernage des agrumes

Messagepar ika 47 » 12 Sep 2011, 15:23

de toute facon ici cela fait 12 ans que mon 1° citronnier , mandarinier, pamplemoussier vont dans la veranda tout les hivers et ils sont toujours là et en bonne santé

donc on va continuer comme çà avec des jours au frais quand il gele et des jours au chaud quand il fait soleil
Avatar de l’utilisateur
ika 47
Pétale batifolant
 
Enregistré le: 11 Sep 2007, 16:59
Localisation: 79 sud 2 sevres

Re: hivernage des agrumes

Messagepar Aurel25 » 12 Sep 2011, 17:07

Je trouve la remarque de Partagas très pertinente.

J'ai d'ailleurs déjà eu le questionnement sur l'hivernage, en lisant partout que le climat d'origine des agrumes est un climat à 20/25°C constant toute l'année.

J'avais dans l'idée cette année de tenter un hivernage vers 18° en intérieur avec aération tous les jours et humidificateur d'air de ce type Image
Et placé au pieds des agrumes, avec en plus pulvérisations régulières.

C'est pas l'idéal mais c'est pour faire avec les moyens du bord sans rien acheter car j'ai déjà l'appareil qui est un cadeau, mais je ne m'en sert quasi jamais :lol: . Je lui ai peut être trouvé une utilisation ?

Vous en pensez quoi ?

Je me suis toujours dit qu'un hivernage, même dans une pièce très légèrement chauffée était possible mais en y apportant une attention particulière et soutenue (humidification régulière).

Je me trompe peut être, et si oui dites le moi avant mon hivernage svp :mrgreen:
Aurel25
Jeune plantule
 
Enregistré le: 02 Sep 2011, 08:09
Localisation: Franche Comté

Re: hivernage des agrumes

Messagepar foufouche » 13 Sep 2011, 07:23

Aurel25 je peux te donner mon modeste avis là dessus...

J'ai fait le test il y a quelques mois lorsque j'habitais encore en appartement et continue de le faire sur certains plants qui réagissent bien: en gros j'ai en moyenne 5 petits agrumes + boutures en intérieur sous lampe 250w hps (aucun apport lumineux venant de l'extérieur), lampe que j'utilise plutôt pour bouturer à la base...dans une atmosphère plutôt humide + ou- 70%, parfois moins, parfois plus...

De ma modeste expérience, c'est tout à fait envisageable si tu disposes d'un peu de matériel et de bon sens et d'observation....et dans de meilleures conditions si tu disposes d'un peu de lumière naturelle, à défaut: un bon spectre lumineux pour l'ampoule et surtout d'une bonne hygrométrie !!...

En gros, la croissance peut être continue, + ou - soutenue selon la variété..bref le volume de la plante peut doubler en quelques mois si elle y est bien, avec un peu d''engrais...certains de mes plants ont toutefois moyennement appréciés mais c'est loin d'être la majorité (difficile d'avoir un éclairage homogène avec 1 ampoule dans mon cas)

Comme je me souviens l'avoir lu sur un autre post, le gros bémol de l'intérieur c'est évidement la sortie vers l'extérieur!!! en essayant d'être un minimum syncro sur le climat et la photopériode ça se passe bien on vas dire.... les pousses sont vraiment très très tendres!! faut quand même faire super gaffe en les sortant!! quitte à reculer la date prévue...
En bref, avec 18h de lumière forcée et 25°C ils vont pousser plus vite;...par contre les sortir du jour au lendemain peut être moins évident pour certains plants en terme d'adpatation et le résultat au final ne sera peu être pas celui espérer... ralentissement, bloquage de croissance, flo intempestive, etc...

Pour ton hygrométrie: le mieux est de les mettre en intérieur sous petite serre plastique étanche (en aérant à bonne fréquence ou légèrement entrouvert), mais ce n'est pas mon cas non plus..les miens sont à 50% confinés
Dans ce genre de cas je te conseille soit un bon brumisateur qui ne claque pas au bout de 2 mois d'utilisation intensive.....ça arrive très souvent :( ..
Ou soit tu essaye de lutter gratos contre la nature: perso, au sol j'ai mis des bacs/sceau, remplie de menthe, pour faire beau 8), plusieurs bandes en tissu (absorbant) disposées à la verticale en les inhibant d'eau à dipsoser au coeur du houppier c'est encore mieux (attention aux pourritures quand même :lol: ) ..et j'essaye de vaporiser chaque jour...et j'ai aussi ajouter d'autres plantes qui participe à évapotranspirer, c'est une bonne solution également lorsqu'on dispose de pas mal de plantes ou qu'on veuille faire pousser des légumes...en essayant de confiné le tout avec quelques draps maintenu humides..., bref c'est le bazar

Dans ce cas ça se passe plutôt bien...par contre, les disposer à l'intérieur sans protection avec un chauffage électrique par convecteur, là c'est la cata par exemple....ça défeuille plus vite que mon ombre....même en vaporisant 1/2 fois par jour (ça m'est arrivé au début j'ai moins fait le fier :lol: j'ai coupé le convecteur à proximité depuis)!!

En hiver attention aussi aux filets d'air froid au sol dans certaines habitations ou appart...16 degré à 1m du sol et 8°c au sol...aie :?

Pour finir, un complément en lumière me semble plus qu'utile, si tu n'as pas accès à une luminosité naturelle suffisante devant une baie vitrée par exemple.....

Au final, si tu dispose d'une bonne hygrométrie et luminosité, tu peux aussi chauffer un peu la pièce (évite le chauffage qui sèche l'air évidemment) tu n'en seras qu'agréablement surpris, mais tout dépend ce que tu veux/peux faire....certains font l'hivernage apparement dans le noir à la cave, alors pourquoi pas dans le salon, soyons fou...:lol:

Tu peux "économiser" plusieur mois de la rudesse du climat avec cette technique pour accélérer quelques plants un peu jeunôts, mais cela est sans doute une solution que provisoire... je doute qu'à long terme cela soit très bénéfique, à moins de réunir les conditions parfaites et ne pas tenir à un renforcement des plants/des fruits par le "froid"...

"humidification régulière"

Si tu arrives à tranformer une "humidification régulière" en "humidité quasi constante" tu prend beaucoup beaucoup moins de risques de tout défolier...vas falloir vaporiser comme un fou s'il ne sont pas confinés :lol:

Bref t'est pas complètement foutu avec tes 20 citronniers sur le balcon que t'avais pas prévu de les rentrer :lol: :mrgreen: !!
Avatar de l’utilisateur
foufouche
Pétale batifolant
 
Enregistré le: 19 Avr 2011, 23:11
Localisation: coeur des Landes

Re: hivernage des agrumes

Messagepar Aurel25 » 13 Sep 2011, 08:25

Merci Foufourche pour cette réponse complète :D

Mes plants vont être hivernés dans une pièce non chauffée. Mais c'est une pièce non chauffée à l'étage donc il peut faire quand même 16° à 18°. c'est pour celà que je me dit que je peux peut être profiter de cette douceur relative. J'ai un éclairage d'appoint (un superplant T5 de 96w) et les plantes seront devant une fenêtre orienté plein Est, donc soleil uniquement le matin, mais lumière indirecte quand même après. Je ferai des photos quand j'aurai installé mes petits protégés.

Heureusement pour moi que je n'ai pas 20 agrumes à rentrer, sinon, là je ne saurai absoluement pas comment faire :roll: .

Nan là j'ai juste mon gros citronnier, le mandarinier et la lime (puis les petits pots de semis mais ça ça prend pas des masses de place). Par contre si en février j'arrive à faire prendre mes 4 greffes à l'anglaise ça sera pas la même (peut être la chance du débutant ?). J'espère que je pourrai trouver quelques bonnes âmes sur le forum pour me fournir la matière première, c'est à dire les greffons (faute de trouver par chez moi :x )

Mon but n'étant pas de forcer les agrumes à pousser pendant l'hiver, mais plus de leur faire garder une certaine vigueur ainsi qu'une certaine activité racinaire minimum.

Ceci afin par exemple de corriger tout doucement les carrences que j'essaye de faire partir.

D'ailleur question, combien de temps faut il pour voir une amélioration sur le feuillage après un arrosage au sequestrène ? Là j'ai arrosé il y a une semaine, et les résultats ne sont pas flagrant. Le rythme de la nature étant lent, je ne désespère pas, j'attends :)
Aurel25
Jeune plantule
 
Enregistré le: 02 Sep 2011, 08:09
Localisation: Franche Comté

Re: hivernage des agrumes

Messagepar foufouche » 13 Sep 2011, 21:32

Dans tes conditions (à la condition d'un degré d'humidité élevé), pas de soucis je pense, au contraire même...

Pour les carences, chez moi ça met parfois quelques semaines avant de disparaitre, et parfois certaines feuilles ne récupèrent pas totalement...mais au bout de quelques jours,on vois en général un petit changement, mais très flagrant c'est sur...
a++
Avatar de l’utilisateur
foufouche
Pétale batifolant
 
Enregistré le: 19 Avr 2011, 23:11
Localisation: coeur des Landes

Re: hivernage des agrumes

Messagepar Sylvain » 14 Sep 2011, 20:11

> Pourquoi rentrer les agrumes en piece relativement froide?
À cause du prix du chauffage!
Avatar de l’utilisateur
Sylvain
Pétale batifolant
 
Enregistré le: 20 Oct 2007, 17:28
Localisation: Bergerac

Re: hivernage des agrumes

Messagepar foufouche » 15 Sep 2011, 03:06

Je n'en doute pas Sylvain.

Au moins dans les landes, se chauffer ne coûte que de l'huile de coude :oops: cela fait sans doute un belle différence au final...

C'est une solution que j'aimerais bien envisager le jour ou j'ai une serre, avoir un chauffage d'appoint au bois...mais d'içi là ça sera hivernage à la rude pour la majorité de mes plants...
Avatar de l’utilisateur
foufouche
Pétale batifolant
 
Enregistré le: 19 Avr 2011, 23:11
Localisation: coeur des Landes

Précédente

Retourner vers Votre installation & Bricolage

 


  • Sujets en relation
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités