Vie et mort des agrumes

Les ravageurs, parasites et maladies des agrumes. Méthodes de lutte.

Re: Vie et mort des agrumes

Messagepar Olive07 » 05 Sep 2015, 14:36

Bon, sur ces (longs) derniers posts intéressants , sur ce que je viens de lire, voilà mes réactions :

Je pense que tu arroses trop, c'est la 1ere cause de Phytophthora (Faites un effort sur l'orthographe du mot svp, pensez au moteur de recherche du site, merci !)

Le terreau spécial agrumes, un plus lourd que celui d'Aldi convient BIEN MIEUX CHEZ MOI, car je suis soumis à un mistral et une sècheresse absolument impensables pour vous. Mais je tiens en vie tous mes agrumes.

Les agrumes qui sèchent rapidement leur motte (les soiffards comme dirait Alias) voici ce que j'en fais : je leur mets un pot bien plus gros, comme ça la réserve d'eau est, par rapport à la taille de la plante, bien plus importante, il y a un effet tampon pour l'humidité racinaire.

J'ai lu en dessous du post de Mistral, que le Phytophthora abime les racines. C'est faux ! C'est parce qu'elles sont abimées que le Phytophthora pénètre dans la plante. Abimées principalement par la pourriture ou la sècheresse (excès ou manque d'eau).

La vie microbienne dans un pot, personnellement, je ne la considère pas, car si il y a un excès d'eau ou une sècheresse, l'équilibre est rompu très facilement. Donc les bébêtes dans le terreau, je m'en fous en fait.

Le phytophthora est partout, dans votre jardin, dans votre terreau, partout. Désinfecter les pots, pourquoi pas, mais désinfecter le terreau, le passer au micro ondes, ou je je sais quoi est totalement superflu. Il m'arrive de réutiliser du terreau ayant servi à des agrumes, mais je ne suis pas fou, uniquement si l'agrume qui a vécu dedans n'a pas chopé le phytophthora.

"Traiter les plantes comme une seule" : une fois que j'ai choisi la taille des pots par rapport à la soif de la plante, et une fois que j'ai repéré les plantes qui recevront un tout petit peu plus d'engrais (carences naissantes...) effectivement, je les considère comme toutes identiques. Elle sont rangées par espèce ou par ordre alphabétique !

Honnêtement, je suis assez fier de ma collection vu le peu de temps que je lui consacre. Je l'oublie "intelligemment" et elle me le rend bien.

Greffage : ecusson uniquement en pleine sève. Chip budding : à tout stade, uniquement si tu n'a pas beaucoup de matériel végétal. Moi, je greffe à rameau, au printemps et été jusqu'à mi-juillet. Ma dernière greffe date de l'été 2013, je ne reproduis plus rien, je n'agrandis pas ma collection.
Regarder un agrume, c'est s'évader dans un monde féerique !
Avatar de l’utilisateur
Olive07
Pétale batifolant
 
Enregistré le: 13 Avr 2011, 13:25
Localisation: 07700 St Marcel d'Ardèche Zone : 8b

Re: Vie et mort des agrumes

Messagepar alias » 28 Oct 2015, 16:38

Tu as raison , Olive.
Le monde des agrumes est tellement vaste qu'il faut plus d'une vie pour l'explorer.
Avatar de l’utilisateur
alias
Pétale batifolant
 
Enregistré le: 24 Jan 2008, 13:17
Localisation: bouches du rhone, avatar: Neuseeland Grapefruit

Re: Vie et mort des agrumes

Messagepar Agnel13 » 28 Oct 2015, 20:07

+ 1 avec Alias ,je suis tout à fait d 'accord avec les façons culturales d ' Olive 07 :!:
Avatar de l’utilisateur
Agnel13
Pétiole ailé
 
Enregistré le: 05 Aoû 2010, 11:59
Localisation: Venelles

Re: Vie et mort des agrumes

Messagepar THEMISTRAL7 » 31 Oct 2015, 11:06

Bien, j’avais vu que le post s’était enrichi, mais jusqu’à devenir le lieu de débats passionnés autour de la vie microbienne à l’intérieur d’un pot :lol:
Je me garderai bien de donner un avis sur le EM, ce concept reste encore contesté et les études scientifiques pas assez nombreuses pour avoir des certitudes à ce stade, il faut saluer le post de Julien777 pour sa contribution et son apport, personnellement je n’avais jamais entendu parler des EM, mais l’idée d’une régulation de la vie à l’intérieur du substrat en pleine terre est intéressante, elle rejoint certaines expériences médiatisées sur des pratiques culturales actuelles, mais c’est un autre débat.
Tout cela est-il transposable dans nos tout petits pots d’agrumes ?
Néanmoins, Il faut également se réjouir que de tels débats existent dans ce forum, les nouvelles idées ne polluent pas, elles fertilisent les esprits.
Mais il faut également comme le souligne certains posts prendre la distance avec certains gourous du tout biologique dogmatique qui n’ont comme alter égo, que les adeptes chimico-pathologiques du growshop…
Pour ma part, je reste sur la ligne du scepticisme de Foufouche et de son excellent post. Il faut également suivre les conseils avisés d’Alias et d’Olive07 qui ont emmagasiné l’expérience de longues années en matière de culture d’agrumes.
Et cela, c'est loin d'être négligeable lorsque l'on arrive péniblement comme moi à avoir des fruits sur un citrus medica 'Digita' 3 ans après l'achat du pot en grande surface. :D
L’objectif de ce post était de faire le point sur mon expérience et les erreurs à ne pas commettre en particulier l’excès d’arrosage et son corollaire le développement du phytophtora. Merci pour vos excellents conseils, j’ouvre une autre porte :
Ramasseur de champignons, je suis toujours étonné de la symbiose entre les arbres et les champignons, et j’ai noté en matière de lutte contre le phytophtora, qu’ « un traitement au Trichoderma harzianum peut être efficace dans certaines conditions, Trichoderma harzianum est une espèce de champignon microscopique du genre Trichoderma.
Ce champignon produit des substances qui empêchent le développement d'autres champignons pathogènes comme certains fusarium. C'est pourquoi il commence à être utilisé en agriculture comme produit phytosanitaire d'origine biologique ».
Avatar de l’utilisateur
THEMISTRAL7
Pétale batifolant
 
Enregistré le: 03 Fév 2013, 19:40
Localisation: Besse sur issole (entre Brignoles et le Luc en Provence)

Précédente

Retourner vers Les Ennemis des Agrumes

 


  • Sujets en relation
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité